Connecte-toi avec nous

Nationale

Côte d’Ivoire / Des inquiétudes face au déficit d’enseignants et de tables-bancs au lycée moderne de Tabou

Publié

sur

Le lycée moderne Barou Adjéhi Valentin de Tabou est confronté à un déficit de 37 enseignants et d’une centaine de tables-bancs, une situation jugée inquiétante par les autorités dont le préfet du département de Tabou, Mme Kalidja Kouamé, qui a entrepris une visite dans l’établissement, mardi 12 octobre 2021.

«C’est un problème à régler urgemment pour permettre à nos enfants de bénéficier d’un enseignement et d’un encadrement de qualité» a souligné Mme Kouamé, promettant de soumettre la situation aux autorités compétentes pour une solution urgente.

Elle a félicité les professeurs et les élèves et les a encouragés à persévérer dans l’effort malgré ces difficultés.

Les dirigeants expliquent les besoins d’enseignants et de tables-bancs par les effectifs des classes qui varient entre 90 et 100 élèves avec effectif record de 150 élèves pour la seule classe de seconde C. Les élèves sont obligés de s’assoir à trois par table-banc.

Ce lycée est le seul établissement secondaire public de la localité. Il compte pour cette année scolaire 2021-2022, environ 4.500 élèves répartis dans une cinquantaine de classes pédagogiques, pour une soixantaine d’enseignants.
Source : AIP

Publicité

NOS PARTENAIRES

Publicité
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com