Connecte-toi avec nous

Internationale

Togo / Intégration régionale et reformes de l’Enseignement supérieur : Une délégation de la Commission de l’UEMOA a échangé avec les acteurs de l’UK

Publié

sur

Kara, 11 mai (ATOP) – Une délégation de la commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), conduite par sa représentante résidente au Togo, Mme Aminata Lo Paye a échangé avec la communauté universitaire de Kara sur le processus d’intégration régionale de l’UEMOA et les réformes de l’enseignement supérieur, les 10 et 11 mai à Kara.

Cette rencontre d’échanges s’inscrit dans le cadre d’une visite officielle de cette délégation à l’Université de Kara (UK). Elle a réuni les autorités universitaires, les enseignants chercheurs et les étudiants. Il a été question de les sensibiliser sur la commission de UEMOA, ses interventions en matière d’intégration économique des huit Etats membres, les enjeux auxquels elle fait face et les différents défis qu’elle doit relever pour mener à bout sa mission. Il s’est agi également d’informer la communauté universitaire des activités de l’UEMOA en lien avec l’enseignement supérieur.

L’auditoire a suivi deux communications. Il s’agit de: «L’UEMOA, un puissant outil d’intégration régionale» et «Avancées, enjeux et perspectives du processus d’intégration régionale au sein de l’UEMOA, réformes et projets dans l’enseignement supérieur».

La représentante résidente de l’UEMOA au Togo, Mme Aminata Lo Paye, a félicité les autorités universitaires de Kara pour l’intérêt qu’elles portent à la réforme de la qualité de l’enseignement supérieur, à travers ces assises. Elle a fait savoir que la commission de l’UEMOA vient d’engager aujourd’hui une «grande réforme».

Elle a précisé que c’est un nouveau programme visant à orienter l’employabilité des apprenants en les accompagnants dans les filières choisies pour les amener à bénéficier d’un emploi d’une part et à régler en particulier le problème de l’emploi-jeune dans l’Union d’autre part.

Aux dires de Mme Lo Paye, dans le cadre de l’intégration régionale, «l’une des missions premières de l’Union, est de construire l’espace communautaire intégré et harmonisé, dans lequel la libre circulation et le droit d’établissement doivent être respectés».

Le président de l’UK, Prof. Komla Sanda a témoigné sa gratitude à la délégation pour cette démarche qui vient informer davantage la communauté universitaire sur les réformes de l’enseignement supérieur dans l’espace UEMOA. Il a souligné que c’est une opportunité pour les différentes entités de son institution d’échanger avec les représentants de la commission afin que l’UK bénéficie davantage des appuis de cette institution pour une éducation de qualité, telle que voulue par les dirigeants du pays.

 

Source : alome

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

NOS PARTENAIRES

Publicité
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com