Connecte-toi avec nous

TIC

Technologie / Des pirates informatiques font chanter Apple

Publié

sur

Des hackers exigent une rançon de 50 millions de dollars, sans quoi ils continueront à publier des documents volés inédits.

Le groupe russe REvil a réalisé un coup d’éclat retentissant. Ses hackers ont soutiré des schémas d’ingénierie et de fabrication de produits actuels chez Quanta. Comme le sous-traitant taïwanais, qui fabrique notamment des MacBook pour Apple, a refusé de payer la rançon de 50 millions de dollars en échange des documents volés, les pirates ont changé de fusil d’épaule. Ils s’adressent désormais à Apple même. Jusqu’au 1er mai, ils promettent de publier quotidiennement de nouvelles images volées tant que la firme de Cupertino ne cédera pas à leur demande.

Révélés par TheRecord, les documents déjà publiés en ligne s’avèrent authentiques. Des schémas relatifs à la refonte de l’iMac d’Apple ont été corroborés par la présentation mardi des nouveaux modèles de la firme à la pomme. Avant l’événement, personne n’était censé les avoir vus en dehors de la sphère d’influence d’Apple. Les schémas incluent également des avertissements sur presque toutes les pages: «Ceci est la propriété d’Apple et il doit être retourné.» Ils précisent aussi que les documents ne doivent pas être reproduits, copiés ou publiés.

Le fournisseur taïwanais a reconnu l’intrusion dans ses serveurs. «L’équipe de sécurité des informations de Quanta Computer a travaillé avec des experts informatiques externes en réponse à des cyberattaques sur un petit nombre de serveurs Quanta», a-t-il indiqué à l’agence Bloomberg, précisant qu’il n’y avait eu «aucun impact matériel sur les opérations commerciales de l’entreprise» à la suite du piratage.

Source : Lessentiel.lu

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

NOS PARTENAIRES

Publicité
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com