Connecte-toi avec nous

Nationale

Journée Internationale de l’Alphabétisation (JIA 2020) / Déclaration du gouvernement ivoirien

Publié

sur

Chers compatriotes,
Comme chaque année, nous célébrons ce 08 Septembre 2020, la Journée Internationale de l’Alphabétisation sous l’égide de l’UNESCO. Cette célébration, instituée pour renforcer la sensibilisation et la mobilisation des acteurs en faveur de l’alphabétisation, marque un moment important pour faire le point de l’analphabétisme dans le monde et dégager les perspectives et les diligences à mettre en œuvre.
Encore aujourd’hui, l’analphabétisme reste un frein à l’épanouissement intégré des sociétés humaines, notamment dans le contexte africain encore fortement marqué par ce fléau des temps modernes.
Au moment où les pouvoirs publics dans nos Etats expérimentent des stratégies appuyées pour la construction d’une société inclusive et durable, il est impérieux d’adresser sans relâche cette problématique.
En effet, l’évolution dynamique du monde exige que les couches sociales les plus vulnérables participent à la prise de décision à travers une gestion participative, vecteur d’une démocratie de proximité active. Dans une telle approche imposée par les spécificités culturelles, politiques et sociologiques de notre temps, il est essentiel que nous valorisions toutes les couches sociales, les plus défavorisées surtout, pour en faire des productrices de richesses.
Je voudrais rappeler que l’alphabétisation est un droit humain qui contribue à la dignité de l’homme. Elle aide à construire une société plus instruite et durable, grâce à l’apprentissage tout au long de la vie, socle de la transmission à des jeunes et à des adultes d’un savoir et des compétences variés, susceptibles de les aider à traverser des temps de crise.
Le Gouvernement ivoirien, à travers divers instruments et un cadre interministériel actif, agit dans ce sens. De façon concrète, notre dispositif national encourage les jeunes et les adultes analphabètes à apprendre à lire, à écrire et à calculer, afin de les associer activement à tous les processus de développement.
Mesdames et messieurs,
Au regard de la crise majeure de la COVID -19 qui a secoué le monde et impacté négativement l’harmonie sociétale, l’UNESCO a choisi comme thème international de la journée de l’alphabétisation en cette année 2020, « Enseignement et apprentissage de l’alphabétisation en période de crise due à la COVID 19 et au- delà : rôle des éducateurs et évolution des pédagogies. »
En Côte d’Ivoire, pour la célébration de cette journée de l’alphabétisation, le thème retenu est : « L’alphabétisation et la transmission du savoir à l’ère de la crise de la COVID 19 »
La pandémie a justement montré un fait : les sociétés où l’analphabétisme règne ont été confrontées à des difficultés particulièrement accrues dans le déroulement de leur riposte. En effet, même dans leur rapport au civisme et à la citoyenneté, les personnes analphabètes font preuve d’un relatif laxisme.
Je voudrais noter ici que la COVID-19 a nécessité un réaménagement conséquent de notre dispositif éducatif. L’éducation non formelle, l’alphabétisation en l’occurrence, a connu de ce fait quelques mutations, avec la promotion de nouveaux canaux. L’offre alternative, c’est-à-dire l’utilisation dynamique des TIC, a été exploitée pour que le processus ne s’arrête pas.
L’alphabétisation par les téléphones portables, ce que nous appelons communément l’alphabétisation via le mobile, est par ailleurs un moyen pour inciter les analphabètes à s’approprier les TIC. Elle développe chez eux le sens du travail fait dans une situation d’autonomie d’apprentissage et de manière volontaire. Les apprenants peuvent alors librement accéder à l’information et au savoir, améliorant ainsi la qualité de leur existence de façon notable.
En définitive, apprendre à lire, à écrire et à calculer par le canal des TIC participe de l’initiation à l’information qui est indispensable à l’épanouissement, au développement économique et social.
Ivoiriennes, ivoiriens, mesdames et messieurs,
Les crises participant de la vie des sociétés, nous devons opter pour la résilience en utilisant tous les moyens d’adaptation, en intégrant l’utilisation des TIC par exemple, afin qu’aucune crise ne porte justement un coup fatal à l’alphabétisation. Pour sa part, notre pays est dans une dynamique irréversible pour donner sa place à toutes et à tous dans la marche de la Nation.
Nous savons combien toutes les compétences doivent être convoquées dans la mise en route du grand projet dont nous rêvons pour notre pays et les générations futures. Celles et ceux qui n’ont pas eu la chance d’aller à l’école formelle, ces « naufragés du savoir », ont eux-aussi leur place parmi nous. La Côte d’Ivoire mettra tout en œuvre pour atteindre ses objectifs en la matière. Nos techniciens sont mobilisés et notre stratégie pour la généralisation de l’alphabétisation est désormais bien elaborée.
Vive la Journée Internationale de l’Alphabétisation 2020 !
Je vous remercie

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Suivez nous sur Facebook

Facebook Pagelike Widget

NOS PARTENAIRES

Publicité