Connecte-toi avec nous

Nationale

Côte d’Ivoire / Diabo, à l’entame de la rentrée scolaire, un bâtiment de trois classes offert aux écoliers par une ONG

Publié

sur

Un bâtiment de trois classes qui porte à six, le nombre de salles de classes, est le don qui a été offert ce dimanche 12 septembre 2021 veille de la rentrée scolaire 2021-2022 par l’association Agir Pour le Gblo (APG) à l’endroit de l’école primaire publique de Yomien-Kouadiokro, village situé dans dans la sous-préfecture de Diabo. Pour le donateur Marcel Kouamé Diéto président de l’association APG, cette action est pour contribuer à la promotion de l’excellence et à la formation des futurs cadres de son village natal et des localités environnantes.

Marcel Kouamé Diéto a par ailleurs, exprimé sa gratitude et son infinie reconnaissance à tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet de l’APG dont la vision est d’œuvrer pour l’émergence des cantons Bros-Mamela et Bros-Brès qui couvrent les sous-préfectures de Diabo et de Languibonou. Remerciant le donateur, Soro Dokologo Apollinaire, l’Inspecteur de l’Enseignement Primaire (IEP) de Diabo, a exhorté les parents du village de Yomien-Kouadiokro à scolariser massivement leurs enfants afin que le geste du donateur ne soit pas vain. Leurs demandant de faire en sorte que l’effectif de l’EPP Yomien-Kouadiokro passe de 161 élèves l’année dernière à 300 élèves cette année de sorte à avoir au moins 50 élèves par classe.

« Merci, monsieur Marcel Diéto, de nous offrir ce bâtiment flambant neuf qui vient accroître les capacités d’accueil de l’EPP Yomien-Kouadiokro.» s’est réjoui l’IEP de Diabo Soro Dokologo Apollinaire. Le Général Gaston Ouassénan Koné, parrain de la cérémonie, a à son tour exhorté les différentes couches de la population présentes à cette remise, de faire de l’école la priorité de leurs priorités.

Le général, par ailleurs vice président du PDCI, leurs a demandé de faire l’effort d’envoyer tous leurs enfants à l’école pour leur assurer un avenir radieux. Il a également demandé aux cadres de Diabo et de Languibonou à suivre l’exemple de Marcel Kouamé Diéto, le « bâtisseur », pour l’essor de la région Gblo.

Source : Koaci

Publicité

NOS PARTENAIRES

Publicité
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com