Connecte-toi avec nous

Nationale

Côte d’Ivoire / Année scolaire 2021-2022 / Une rentrée timide dans les écoles : « les élèves ne se bousculent pas »

Publié

sur

Au titre de l’année scolaire 2021‑2022, les élèves ont repris la route de l’école le lundi 13 septembre 2021 sur toute l’étendue de territoire nationale. Les élèves étaient reconnaissables à leurs tenues kaki pour les garçons et bleu-blanc pour les filles dans les rues, aussi bien à Abidjan qu’à l’intérieur du pays, raconte un confrère.Pour cette rentrée scolaire, bien que les cours aient débutés dans certains établissements privés comme remarqué à Abidjan, la rentrée ne semble pas effective dans certaines régions de la Côte d’Ivoire. « Dans un département situé à environ 53 Km d’Abidjan, les élèves ne se bousculent pas. Deux élèves avec qui nous avons pu échanger nous ont expliqué être à la maison. On ira voir demain peut-être », a laissé entendre un enseignant à Agboville, A.D, au cours d’un échange téléphonique.

Poursuivant, l’enseignant a fait savoir que ce premier jour est consacré aux inscriptions et autres formalités administratives. « Je suis encore à Abidjan. Je compte rejoindre mon poste certainement demain », a-t-il ajouté tout en justifiant son absence à l’école.

« Nous sommes dans une zone agricole, les parents attendent que soient fixés les coûts du kilogramme de café et de cacao pour venir inscrire leurs enfants. Nous atteindrons notre rythme de croisière à la fin du mois d’octobre », explique un responsable d’établissement secondaire.

Le tableau est similaire dans d’autres régions du pays. Les inscriptions et la reprise des cours sont tributaires de la vente des produits de rente.

Par contre dans la commune de Cocody, à l’EPP Laurier 3, la reprise est effective. « Nous avons procédé à une évaluation-diagnostique ce matin pour nous assurer que les enfants n’ont pas oublié les enseignements de l’année écoulée. Avant de faire aussi des exercices », avance Mme Seka, une institutrice en charge de la classe de CM1.

Par ailleurs, dans certains établissements privés, les cours ont débuté pour les élèves en classe d’examen. Selon un acteur du système éducatif, il s’agit d’une stratégie pour attirer les retardataires.

 

Source : Linfodrome.com

Publicité

NOS PARTENAIRES

Publicité
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com