Connecte-toi avec nous

Internationale

Nigeria / Forcée à se coiffer, une élève retourne à l’école avec une arme pour tuer un professeur

Publié

sur

Une élève au Nigeria dont le nom n’est pas révélé a choqué toute son école après être venue à l’école avec une arme à feu pour tirer sur son professeur.

La suspecte serait une élève d’un lycée à Ikot Ewa, département d’Akpabuyo, dans l’Etat de Cross River au Nigeria. Des soldats qui ont été alertés sont intervenus à temps pour retirer l’arme, un pistolet artisanal, des mains de l’élève.

Selon les premières informations, le professeur avait ordonné à l’élève de couper ses cheveux colorés. Très en colère contre la façon dont son professeur l’a confrontée sur ses cheveux colorés, l’élève est retournée à l’école le lendemain avec une arme.

Un témoin des faits, Samson Idowu-Alaba, a twitté qu’ « une élève de l’école secondaire publique Ikot Ewa, dans l’État de Cross Rivers est allée à l’école avec une arme à feu pour tirer sur son professeur qui lui a demandé de se couper les cheveux colorés ».

Le président du conseil d’Akpabuyo, Emmanuel Offiong-Bassey, a déclaré aux journalistes hier jeudi que la suspecte était sur le point de tirer sur sa cible quand elle a été arrêtée.

Une enquête a été ouverte pour déterminer comment elle a pu prendre l’arme et comment elle a pu quitter la maison sans que ses parents ou tuteurs ne le sachent. En attendant, Offiong-Bassey a demandé aux parents de surveiller de près la compagnie de leurs enfants, le type de films qu’ils regardent et leurs activités quotidiennes.

Source : Koaci

Publicité

NOS PARTENAIRES

Publicité
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com