Connecte-toi avec nous

Internationale

Niger / 58 candidats en lice pour le concours d’entrée au Prytanée militaire pour la région de Tillabéri

Publié

sur

Tillabéri, – Organisé pour avoir une pépinière au niveau des Forces Armées Nigériennes (FAN), le concours d’entrée au Prytanée militaire a été lancé ce samedi 17 juillet 2021à l’Ecole Normale de Tillabéri, par le Gouverneur de la Région, M. Ibrahim Tidjani Katiella.

Ils étaient au total 58 candidats dont 36 garçons et 22 filles à se présenter à ce concours d’admission au Prytanée militaire.

En lançant ce concours, le Gouverneur de la Région, M. Ibrahim Tidjani Katiella a salué le courage et le patriotisme des candidats pour avoir accepté de faire carrière dans ce corps militaire.

« Vous êtes très jeunes, vous êtes l’avenir de notre pays et vous êtes ce que sera le Niger de demain surtout en choisissant ce corps, vous ferez honneur à notre pays et vous rendrez service à notre pays », a-t-il déclaré.

M. Ibrahim Tidjani Katiella a demandé aux candidats d’être très attentifs, sereins, de lire et relire pour comprendre les sujets qui leur seront présentés avant de les aborder.

Le Gouverneur les a ensuite rassurés que les meilleurs d’entre eux « seront admis, recrutés et formés et répondront sûrement au vœu le plus ardent du Président de la République Mohamed Bazoum qui a toujours fait de la promotion de la jeunesse son cheval de bataille ».

« Le Gouvernement a pris toutes les dispositions pour la transparence dans ces examens et soyez rassurés que la transparence sera bien observée et que ceux d’entre vous qui le mériteront seront admis au Prytanée militaire », a-t-il par ailleurs indiqué.

M. Ibrahim Tidjani Katiella a enfin souhaité bonne chance aux candidats, du succès et surtout un 100% pour la région de Tillabéri.

Quant au Président de la Commission Régionale de Tillabéri pour le concours des Enfants de Troupe, le Capitaine Alassane Ibrahim, il a notifié que « tous les moyens sont mis en place pour le bon déroulement des épreuves ».

« Nous avons commencé avec l’épreuve de la Dictée, il reste celles de l’étude de texte et des opérations-problèmes », a-t-il fait savoir.

Aux candidats, « nous attirons leur attention pour qu’ils s’appliquent correctement, qu’il n’y ait pas de stress, car on ne leur demande que ce qu’ils ont déjà vu tout au long de l’année scolaire », a conclu le Président de la Commission Régionale de Tillabéri.

Source : aniamey

Publicité

NOS PARTENAIRES

Publicité
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com