Connecte-toi avec nous

Internationale

Gabon / Bac 2021 : au tour des séries générales de débuter

Publié

sur

Les séries générales ont commencé l’examen du Baccalauréat 2021 ce mardi matin, avec l’épreuve écrite d’éducation physique et sportive (EPS), pour les candidats dispensés de pratique sportive. Comme la veille avec les techno et les professionnels, le ministre de l’Education nationale, Patrick Mouguiama-Daouda, a visité des centres d’examen pour s’assurer que tout se déroule comme prévu.

Le Baccalauréat session 2021 qui a débuté hier lundi pour les séries technologiques et professionnelles s’est poursuivi ce mardi 20 juillet, avec l’entrée en lice des candidats inscrits en séries générales. Ces derniers ont débuté ce matin avec l’épreuve écrite d’EPS. Spécifiquement pour les candidats malades, ceux vivant avec un handicap, les filles enceintes, etc.

David Mbondobari Okoula, élève du lycée Djoué Dabany en composition au centre d’examen du lycée Paul Indjendjet Gondjout, à Libreville, était de ces candidats. “Je souffre d’une maladie des os. Voilà pourquoi je compose cette épreuve d’EPS à l’écrit. Dans l’ensemble tout s’est bien passé. L’épreuve était abordable“, a-t-il confié. Un avis partagé par Carlita Soungou Dos Santos, autre candidate : “(…)L’épreuve d’EPS avaient trois questions. Les deux premières étaient des questions de cours, la troisième était une question d’étude de cas où on vous pose un problème, et elle portait sur le basketball. Pour ma part je préfère me concentrer sur les épreuves à venir“.

Comme la veille, le ministre de l’Education nationale a fait le tour du propriétaire. Il a visité les centres d’examen des lycées Paul Indjendjet Gondjout et Léon Mba, et a pu constater l’application des mesures sanitaires sur les lieux par les responsables des établissements.

“Les conditions sanitaires sont appliquées par le personnel. Les infirmeries sont opérationnelles. Il y’a deux élèves qui sont en ce moment même pris en charge par le personnel soignant. Les candidats vivant avec un handicap composent avec les autres candidats, car un procès a été mis en place pour eux dans le cadre de l’éducation inclusive. Il y’a des experts qui les suivent et des dispositifs ont été mis en place pour eux, en tenant compte du fait qu’elles sont des personnes vivant avec un handicap“, a déclaré le membre du gouvernement.

Certains manquements ont toutefois été observés. Notamment le manque d’air conditionné au secrétariat du centre du lycée Paul Indjendjet Gondjout, ainsi que l’absence d’une trousse de premiers soins à l’infirmerie. Le ministre Patrick Mouguiama-Daouda a demandé au responsable dudit établissement de résoudre ce problème qui ne devrait pas se poser en pareilles circonstances.

En après midi, près de 8 mille candidats de série B ont composé l’épreuve d’économie. Les épreuves prendront fin le lundi 26 juillet prochain, avec les oraux des langues vivantes.

Source : alibreville

Publicité

NOS PARTENAIRES

Publicité
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com