Connecte-toi avec nous

Régionale

Dden Tiassale / Crise des serrures au lycée moderne BAD de Ndouci : tout est rentré dans l’ordre

Publié

sur

Le préfet du département de Tiassalé, M. Vakaba Koné, a tenu un réunion de crise ce mardi 26 octobre 2021 en son cabinet pour régler ce qui a été convenu d’appeler la veille « crise des serrures ». En effet, lundi, l’opérateur économique qui a construit le bâtiment de quatre salles de classes et deux bureaux au lycée moderne BAD à la demande du COGES, a fermé les salles pour créer, selon ses termes, un incident à l’effet de se faire payer. La prompte réaction des autorités administratives dont le sous préfet de Ndouci, madame Sandrine Danho, a permis de régler in extremis la crise. Ce mardi donc, le préfet Vakaba Koné a invité tous les protagonistes de l’affaire. Après avoir écouté les différentes parties dont M. N’tamon Aké, l’opérateur économique, le président du COGES qui a rappelé les circonstances de l’octroi du marché, le directeur général du conseil régional de l’Agneby-Tiassa, M. GNONGBRE Abalé qui a rassuré l’opérateur quant à la prise en charge de ses factures, le préfet tout en manifestant son mécontentement vis-à-vis de son attitude, s’est engagé à s’impliquer dans le règlement de cette crise.
Source : Dden Tiassale

Publicité

NOS PARTENAIRES

Publicité
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com