Connecte-toi avec nous

Nationale

Côte d’Ivoire / Opération des affectations en ligne 2020-2021 : un taux de réalisation de 90, 18%.

Publié

sur

Bilan de la deuxième année de l’opération d’affectation en ligne des élèves en classe de sixième : un taux de réalisation de 90, 18%.
le 18 décembre dernier, s’est tenu à Grand Bassam, le séminaire bilan de l’affectation en ligne des élèves en classe de sixième. Ce séminaire a réuni les acteurs et partenaires du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (MENETFP) à Grand Bassam, du 16 au 18 décembre 2020. Ce séminaire a été initié par la Direction de l’Orientation et des Bourses (DOB). Selon le Directeur, M AYEKOUE Jérôme, Le taux de réussite de l’opération cette année a connu une hausse, passant de 84,54% l’année dernière, à 90,18%, soit une augmentation de 5,64%.
Le séminaire bilan, de cette deuxième édition a été organisé avec l’appui financier du Projet d’Amélioration de la Gouvernance pour la Délivrance des Services de Base (PAGDS). Le représentant du Ministre, Madame KANDIA Camara, M L’inspecteur Général, Coordonnateur Général de l’Inspection Générale, M KOUROUMA Ibrahim, a ouvert l’atelier tout en souhaitant que des discussions fructueuses puissent aborder les questions importantes tout en insistant sur les affectations abusives réalisées par certaines personnes, sans le consentement des parents.
La session 2020 des affectations s’est tenue du 21 aout 2020 à 23 heures 59 minutes au 05 septembre 2020. Au total, 495844 élèves sur 549 827 ont été affectés en ligne.
Le séminaire fut l’occasion pour les acteurs opérationnels du projet, ainsi que les associations de parents d’élèves et les compagnies de téléphonie mobile de relever les acquis de l’opération, de répertorier les difficultés rencontrées au cours de la mise en œuvre du processus (call center, opérateurs de téléphonie, parents d’élèves opérateurs techniques administrateurs scolaires etc.)
Des difficultés ont été passées au peigne fin et ont porté sur : l’accès à la plateforme d’affectation sur les réseaux, particulièrement les réseaux Orange et Moov, les problèmes d’ordre technique liés à un engorgement des réseaux, l’abstention de certains parents due à l’insuffisance de places disponibles dans les établissements publics, les affectations abusives de certains élèves dans des établissements privés sans l’avis des parents, par des personnes indélicates et les équipements inadaptés du call center.
Des suggestions ont donc été faites par les participants. Il s’agit d’organiser des séances de travail avec les opérateurs pour améliorer le processus d’affectation. Des réflexions à travers un prochain séminaire seront menées en vue d’apporter une solution aux affectations abusives, notamment sur les aspects techniques et administratifs. Il s’agit aussi de doter la DOB d’un call center adéquat pour un meilleur accompagnement. Enfin, il a été abordé la question de la mise à disposition à temps des moyens financiers.
Le Coordonnateur adjoint du projet PAGDS M AKROU Bertin, s’est réjoui de la collaboration entre sa structure et le MENETFP. Tout en rassurant les participants de la disponibilité des fonds, particulièrement pour assurer une communication plus efficace.
En conclusion, les soixante-quinze (75) participants répartis dans trois ateliers ont atteint les objectifs fixés par le séminaire, à savoir adresser les questions relatives au dispositif technique, a la qualité des données et à la communication.
Source : MENET-FP

Publicité

NOS PARTENAIRES

Publicité
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com