Connecte-toi avec nous

Nationale

Côte d’Ivoire / L’IEP de Bonon entend trouver une solution pour les écoles construites en matériaux précaires

Publié

sur

Après une visite d’un mois qui l’a conduit à s’enquérir du fonctionnement des établissements scolaires dans sa sphère de compétence, l’inspecteur de l’enseignement préscolaire et primaire de Bonon, Dosso Boiké, a envisagé de solutionner le problème d’écoles construites de façon artisanale dans la localité.

” Ce qui frappe lorsqu’on fait le tour de cette circonscription, c’est le nombre d’écoles dont les classes sont construites en matériaux précaires”, a confié l’inspecteur précisant, ” or il est clair que le confort de l’apprenant impacte la qualité de l’apprentissage”.

Dans l’optique de parer à cette situation dommageable aussi bien pour les enseignants que les apprenants, M. Dosso a ébauché des pistes pragmatiques de solutions.

Pour lui, il ne faudrait tout temps compter sur l’Etat. “On peut soit même construire le bâtiment sans minimiser ses moyens (…) au bout de trois voire quatre ans, on peut sortir un bâtiment”, a-t-il dit.

L’inspecteur pense que pour cette politique Il va falloir solliciter les collectivités locales et décentralisées dont la mairie et le conseil régional pour leur aide à la construction d’édifices scolaires dignes dans la circonscription de Bonon.

l’inspecteur de l’enseignement préscolaire et primaire de Bonon a pris fonction, jeudi 27 août 2020. Il a sous sa responsabilité 350 enseignants répartis dans 69 écoles.

Source : AIP

Publicité

NOS PARTENAIRES

Publicité
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com